La CNMP, la ville du Havre et ses ouvriers-dockers
Si la CNMP a su se réinventer au fil des années face à un marché sans cesse en évolution ou sous l'impulsion des différents dirigeants qui ont fait son histoire, elle n'en demeure pas moins le plus ancien opérateur de manutention au Havre puisque son parcours commence en 1920.

Comme Le Havre et ses ouvriers-dockers, elle a vécu tous les évènements historiques du 20ème siècle et les adaptations structurelles continuelles aux formats du commerce maritime du début du 21ème.
quai de l'Atlantique
MSC quaid de l'Atlantique
Quai des Amériques 14000 evp
Port du Havre

1968 - Premier terminal français dédié aux conteneurs

Le terminal de l'Atlantique a été inauguré en 1968. Opéré par la CNMP alors appelée CNM, il marque l'arrivée du conteneur au Havre et en France. C'est, pour le port comme pour la société, une adaptation qui sera suivie de beaucoup d'autres. Bon nombre d'entre elles seront d'ailleurs menées conjointement avec le port pour développer les infrastructures utilisées par les ouvriers-dockers.

En 1989 la CNM se transforme en Groupe. Elle cesse son activité d'exploitation de terminal. Ce réel savoir-faire est alors transféré sur sa filiale CNMP qui hérite, de ce fait, du cœur de métier de la CNM, de ses équipes ainsi que ses infrastructures.
2014 - Un nouvel élan
2014 marque un tournant pour la CNMP qui, suite au rachat de la société par M. Roger Cavelier, sort du groupe CNM.

Sous cette nouvelle impulsion, la CNMP relève le défi de proposer une alternative indépendante, pertinente et surtout complémentaire à port 2000 perçu alors comme l'avenir du conteneur au Havre.

Les investissements réalisés dans les infrastructures, les avantages géographiques et structurels des terminaux nord ainsi que le professionnalisme des équipes administratives, techniques et des ouvriers-dockers ont permis de proposer cette offre nouvelle sur le port du Havre.

Avec le soutien du GPMH (Grand Port Maritime du Havre ), la CNMP demeure le premier opérateur de terminal à conteneur indépendant en terme de volume en France.
Les filiales de la CNMP
Avec les besoins et pour structurer les activités du terminal, la CNMP a fait naître directement de ses rangs 3 filiales:

2014 - COGEMAP

Assure la maintenance des portiques, dont 2 nouveaux sont transférés cette même année.

2017 - MECAP

Atelier d'entretien des cavaliers et tracteurs.

2020 - COGECO

Société qui effectue les services sur conteneur, le calage/saisissage l'empotage/dépotage.